Sulfate de fer

Sommaire

Le sulfate de fer en poudre est fréquemment utilisé en jardinage. Appelé « couperose » jusqu'au 19e siècle, le sulfate de fer (dont la formule chimique est FeSO4) est dénommé sulfate ferreux par la nomenclature de l'Union Internationale de Chimie Pure et Appliquée (UICPA). Il se présente sous forme de petits cristaux.

Quelles sont ses propriétés, ses vertus pour votre jardin ? Faut-il prendre des précautions particulières lorsque l'on utilise du sulfate de fer ? Revue de détails.

Sulfate de fer : ses propriétés

Dans des conditions naturelles, le sulfate de fer est un sulfate d'altération puisqu'il est la résultante de l'oxydation de certains minéraux exposés à l'air humide, comme par exemple la marcassite ou la pyrite.

Le sulfate de fer et donc un sulfate ferreux, plus ou moins cristallisé de façon naturelle, et particulièrement présent :

  • aux abords des mines ;
  • dans certaines grottes où l'on peut le découvrir sous forme de stalactites et de stalagmites.

Selon la température ambiante, le sulfate de fer en poudre se dissout dans l'eau et se cristallise par refroidissement. Plus la température de l'eau est élevée, moins il faut de volume d'eau pour dissoudre 100 g de sulfate.

Bon à savoir : il faut au moins six années pour que l'oxydation naturelle d'une pyrite commence à former des cristaux de sulfate de pyrite.

Il ne s’agit pas d’un engrais organique, mais d’un engrais minéral.

Utilisation du sulfate de fer

Dans le domaine du jardinage, le sulfate de fer - toujours mélangé à de l'eau - est fréquemment utilisé pour :

  • Lutter contre la chlorose des plantes et des arbres, une maladie commune qui se traduit par la décoloration des feuilles due à une mauvaise photosynthèse par manque de chlorophylle.
  • Nettoyer le bois des arbres à titre préventif.
  • Lutter contre les attaques cryptogamiques des feuilles et fruits : dans ce cas, le traitement au sulfate de fer dilué doit être effectué au maximum 21 jours avant la récolte.
  • Éviter que les fruits ne soient tachés au moment de la récolte.
  • Brûler la mousse qui se développe au cœur des pelouses et gazons. Dans ce cas, le sulfate de fer peut être associé à un désherbant actif et à un engrais phosphaté ou à un engrais azoté.
  • Reverdir une pelouse jaunie.
  • Éliminer les larves de hanneton qui se nourrissent des racines de plantes au potager (poireaux, betteraves, salades).
  • Amplifier la couleur des fleurs d'hortensia (notamment des hortensias bleus), pour obtenir un résultat probant il est nécessaire de déposer 25 à 30 g de sulfate de fer au pied de chaque hortensia, au moment du bêchage de printemps. Il faut utiliser ici un sulfate de fer fluidisé (un produit fluidisé est un mélange de solides et de fluide).

Le sulfate de fer est un substitut aux traitements chimiques.

Bon à savoir : prenez le temps de vous renseigner auprès de votre spécialiste en jardinerie sur les vertus du sulfate de fer liquide et du sulfate de fer en poudre et respectez rigoureusement les proportions indiquées sur l'emballage.

Sulfate de fer : les précautions d’utilisation

Le sulfate de fer doit être utilisé avec modération afin de ne pas perturber les écosystèmes. En jardinier avisé, retenez les points suivants :

  • Si le sulfate de fer est un anti-mousse gazon efficace, il peut en revanche favoriser le développement de la mousse s'il est utilisé trop fréquemment, car il a la particularité d'acidifier le sol.
  • Trop de sulfate de fer est néfaste à l'équilibre des vers de terre, indispensables à la vie. Il faut savoir que le ver de terre est sensible aux produits à base de sels métalliques qui, sous l'effet des eaux de pluie et des ruissellements, pénètrent dans le sol.

Le sulfate de fer est à manipuler avec précaution puisqu'il est irritant pour :

  • le système respiratoire ;
  • la peau ;
  • les yeux.

Prenez soin de porter des gants, un masque et des lunettes de protection lorsque vous devez utiliser du sulfate de fer. Éloignez les jeunes enfants lors de vos manipulations.

Bon à savoir : Ce produit est considéré comme un engrais minéral naturel. Le sulfate de fer peut porter l'homologation « utilisable en agriculture biologique ».

Mode d’emploi de ce produit

Le dosage du produit doit être adapté à l’objectif visé. Par exemple, pour un sulfate de fer fluidisé avec une application en poudrage, les règles sont les suivantes :

  • 20 g/m² pour le gazon après avoir vérifié l’acidité du sol ;
  • 500 g/m² pour les vignes, arbustes et arbres fruitiers en fonction des besoins réels ;
  • 20 à 30 g par pied pour les hortensias ;
  • 75 g/m² sur les plantes d’ornement pour un traitement anti chlorose.

Lisez bien les informations de votre engrais afin de vous assurer d’un entretien parfait de votre jardin sans pour autant appauvrir la terre.

Que faire si vous avez utilisé trop de sulfate de fer ?

Les avis divergent sur l’utilisation du sulfate de fer dans les jardins. Ce produit peut être utilisé en agriculture biologique, mais certains spécialistes le considèrent comme néfaste.

Comme évoqué précédemment, un emploi à trop forte dose est déconseillé : une utilisation trop intensive sur du gazon ou au potager engendre une plus grande acidité du sol et entraîne le développement anormal de mousses.

Si vous avez trop utilisé ce produit, il est possible de rééquilibrer le pH de votre sol en ajoutant de la chaux. Une application de chaux durant 2 ou 3 ans permet ainsi d’améliorer la qualité du sol et donc de favoriser la croissance des plantes, des légumes, du gazon, mais aussi de supprimer les mousses.

Les autres utilisations de ce produit

Si ce produit est un engrais capable de lutter contre les carences en fer des arbres, arbustes et du gazon, on le retrouve également dans la peinture, par exemple la peinture à l’ocre. Il tient également le rôle d’agent anti-moisissure pour la peinture spéciale bois. Utilisé comme mordant, il accentue les pigments de la peinture et lui permet de mieux entrer dans les pores du bois. Ce produit est aussi utilisé dans l’huile de lin.

Pour approfondir :

En conclusion :

  • Le sulfate de fer est un engrais capable de supprimer les mousses des pelouses.
  • Il lutte contre les carences en fer des arbres fruitiers et donne sa couleur aux hortensias bleus.
  • Une application trop importante engendre une plus grande acidité des sols et une croissance anormale de la mousse.

Ces pros peuvent vous aider