Engrais olivier

Sommaire

L'olivier supporte naturellement les sols pauvres en nutriments. Cependant un apport bien dosé d'engrais peu lui être bénéfique et vous apporter une meilleure récolte d'olives.

Toutes les infos dans notre article.

Pourquoi apporter de l'engrais à l'olivier ?

L'olivier sait vivre dans les sols pauvres en nutriments sans apport d'engrais durant de nombreuses années. Cela n'empêche pas qu'il apprécie que l'on fertilise son milieu de vie. Il n'en sera que plus beau et produira des olives en plus grande quantité et de plus gros calibre.

Différents éléments sont indispensables à l'olivier :

  • l'azote (N) : il est très utile au printemps pour son développement végétatif et pour la production de fleurs et de fruits ;
  • le potassium (K) : c'est un élément essentiel au grossissement des olives ;
  • le phosphore (P) : il est surtout utile au développement racinaire, donc très important au début de la croissance de l'olivier.

Remarque : l'apport d'engrais sera d'autant plus nécessaire si vous cultivez votre olivier en pot. En effet, ses racines ayant un espace limité, elles ont plus de difficultés à puiser la quantité de nutriments nécessaire au bon développement de l'arbre.

Quand et comment réaliser un apport d'engrais pour l'olivier ?

On distingue les engrais minéraux et les engrais organiques. Il est préférable d'apporter des engrais organiques, car ils apportent de manière régulière les nutriments à la plante tout en améliorant la structure du sol.

Il existe des engrais minéraux conçus spécialement pour les oliviers. On les trouve facilement en jardinerie. La composition peut varier d'un engrais à l'autre, il est important de bien suivre les consignes données sur l'étiquette du produit. Ils sont apportés généralement du printemps à l'automne, parfois grâce à l'eau d'arrosage.

L'engrais organique, d'origine animale ou végétale, peut être apporté au moment de la plantation de l'arbre. Il permet ainsi à l'olivier une bonne reprise et une réserve en nutriments pour plusieurs années. On peut par exemple apporter du fumier de cheval décomposé ou du compost bien mûr.

Remarque : il n'est pas nécessaire par la suite de lui apporter de l'engrais tous les ans. On peut faire un apport d'engrais organique tous les 2-3 ans en l'enfouissant dans le sol au dessus des racines à l'aide d'une griffe. Attention à ne pas gratter au delà de 10 cm de profondeur pour ne pas blesser les racines.

En cas de carence, privilégiez un engrais organique liquide qui aura une action plus rapide.

Engrais olivier : conséquences d'un manque ou d'un excès d'engrais

Respectez bien les doses d'engrais préconisées pour votre olivier, car augmenter les quantités d'apport ne permet pas à l'arbre de pousser plus vite ni de produire plus.

Carences

Une carence en azote peut se traduire par une croissance très limitée au printemps et par une décoloration des feuilles, car c'est un élément qui entre dans la composition de la chlorophylle. On parle de chlorose pour qualifier la décoloration due à un manque de chlorophylle.

Une carence en potassium provoque des nécroses sur l’extrémité des feuilles.

Une carence en phosphore provoque une décoloration de la pointe des feuilles qui s'étend ensuite sur les bords.

Excès

L'azote apporté en excès provoque une croissance incontrôlée des branches qui n'ont pas le temps de durcir correctement. Il perturbe aussi la fructification : les fruits mûrissent tard, et l'arbre est plus sensible aux pucerons.

Pour en savoir plus :

Ces pros peuvent vous aider