Engrais pour pomme de terre

Sommaire

La pomme de terre fait partie des légumes les plus cultivés et les plus mangés en France. Comme n'importe quelle plante, elle a besoin d'éléments nutritifs pour continuer à croître. Ceux-ci peuvent être apportés naturellement ou non. La quantité nécessaire de ces éléments pour chaque type de plante fluctue car toutes n'ont pas les mêmes besoins.

Le point dans notre article.

Utilité de l'engrais pour pomme de terre

L'engrais est un produit organique ou minéral incorporé à la terre pour en maintenir ou en accroître la fertilité. L'engrais est un complément pour les plantes, il apporte des éléments nutritifs manquants ou présents en faible quantité dans le sol.

Les pommes de terre ont des besoins spécifiques en :

  • azote pour la croissance des tubercules, afin d’obtenir des pommes de terre plus grosses et de meilleure qualité. L’azote favorise également la croissance du feuillage. Attention toutefois aux excès ;
  • phosphore : il permet de développer les racines. Les racines de ce légume sont petites, le phosphore est donc nécessaire dès la plantation ;
  • le potassium est un élément majeur pour hydrater le plant, favoriser la formation des tubercules et protéger les pommes de terre des maladies ;
  • le magnésium développe aussi les feuilles et les tubercules. En cas de carence en magnésium, les feuilles deviennent jaunes ;
  • le calcium rend la peau des tubercules plus résistante. Il améliore la culture des pommes de terre en rendant les plants plus résistants à la sécheresse.

Attention : l'engrais ne doit pas être confondu avec les pesticides ou les produits phytosanitaires.

L'engrais peut se présenter sous différentes formes :

  • Liquide : il est directement distribué lors de l'irrigation et à apporter tout au long de la culture en respectant les doses. Cette forme est la plus souvent utilisée par les professionnels.
  • En granulés : c'est la forme la plus courante. Les granulés sont déposés au pied des plantes.
  • En bâtonnets : à mettre au fond du trou avant de planter le végétal.

Enfin, il est possible d’apporter naturellement des éléments nutritifs grâce au compost, purin ou fumier incorporé dans le sol à la fin de l'automne/début de l'hiver.

Engrais de pomme de terre : mode d'emploi

Quelle dose d'engrais apporter à la pomme de terre ?

Le pied de pomme de terre aime les sols riches en éléments nutritifs ; il est gourmand en potassium et en phosphore.

D'ailleurs, les pommes de terre ne doivent pas être remises chaque année à la même place : un roulement des cultures doit être pensé (sinon le sol va s'appauvrir et les maladies et ravageurs s'installeront durablement).

Bon à savoir : pour apporter correctement de l'engrais, il faut connaître la surface, la composition du produit et savoir si vous avez déjà fait des apports il y a peu.

La dose d'engrais correcte pour la pomme de terre est du type 4-6-10 (ce qui peut varier). Dans tous les cas, l'apport le plus important doit être en potassium : il permet le développement des fleurs et/ou des fruits.

Attention : ne dépassez pas les doses conseillées. En mettre plus ne fera pas grandir vos plants de pommes de terre plus vite et n’engendrera pas une meilleure récolte. Les éléments nutritifs pourraient être lessivés (transport des éléments plus bas dans le sol), avant d'être assimilés par la plante, ce qui entraînera un gâchis et une pollution du sol à long terme. De plus, cela peut même créer l'effet inverse et faire mourir vos plants.

Quand apporter l'engrais ?

En hiver, il est conseillé de faire une fumure de fond (engrais à décomposition lente) pour une fertilisation efficace des sols et un apport en potasse. Juste avant la plantation, vous pourrez disposer de l'engrais au fond du trou ou de la tranchée des pommes de terre.

Vous pourrez également apporter de l'engrais au premier buttage des plants, en griffant le sol pour le mélanger à la terre, en surface. Enfin, il est possible de mettre ce produit en automne en retournant le sol à la bêche avec votre apport.

Prix de l'engrais pour pomme de terre

Le prix des engrais dépend de la quantité, du lieu d’achat (magasin spécialisé ou grande surface), de la qualité, de la marque et s'il est bio ou chimique. Autant de choses auxquelles il faut faire attention avant d'acheter ce produit.

Il existe également des engrais universels (pour toutes les plantes) et d'autres plus spécifiques.

Voici une indication de prix :

  • engrais universel : à partir de 2 € le kg pour 6 à 7 m² ;
  • engrais universel bio : à partir de 3,5 € le kg pour 6 à 7 m².

Pour en savoir plus :

  • Qu'est-ce qu'un engrais bio ?
  • Le purin de fougère est un engrais d'autant plus intéressant à confectionner que la matière première se trouve en abondance dans les bois et les landes.
  • Si vous avez un potager et/ou un jardin, sachez que le fumier de poule est un engrais écologique de qualité, très utile et gratuit.

En conclusion

  • Un apport NPK est nécessaire pour fertiliser les plants de pommes de terre et les rendre plus résistants
  • Les engrais organiques sont préférables pour protéger le sol. Les engrais chimiques sont plus concentrés : une utilisation raisonnée est recommandée
  • La fertilisation des sols pour la culture des pommes de terre est conseillée tout au long de l’année

Ces pros peuvent vous aider