Nitrate de soude

Sommaire

Le nitrate de soude, aussi appelé nitrate de sodium, salpêtre du Chili ou nitrate du Chili, est un engrais azoté puissant et intéressant pour le développement de la plante. Inflammable et extrêmement soluble, il doit être utilisé avec parcimonie pour ne pas risquer de nuire aux végétaux et à ses utilisateurs. PagesJaunes vous dit tout sur le nitrate de sodium.

Nitrate de sodium : caractéristiques et propriétés

Le nitrate de sodium, de formule NaNO3 est un sel de l’acide nitrique et du sodium. C’est un produit utilisé comme engrais. En effet, cet élément riche en azote est intéressant pour la plante car a besoin d’azote tout au long de sa vie. Il est également utilisé dans l’industrie alimentaire comme conservateur.

Il ne doit pas être confondu avec le nitrate de potassium (salpêtre ordinaire), une matière première de l’industrie chimique utilisée depuis le XIXe siècle pour la fabrication de poudre à canon.

Ce produit est une combinaison d’acide nitrique et d’oxyde de sodium. Le nitrate de sodium se compose également de potassium (10 % environ).

Les plantes peuvent absorber l’azote sous 3 formes (de la plus importante à la plus rare) :

  1. la forme nitrique (NO3-), il s’agit de celle fournie par le nitrate de sodium 
  2. la forme ammoniacale (NH4+) ;
  3. la forme gazeuse (N2), aussi appelée azote atmosphérique, cette forme n’est assimilable que par les plantes de la famille des Fabacées (ex-légumineuses) qui ont, au niveau des racines, des nodosités, capables de transformer cet azote gazeux en forme nitrique.

À savoir : une solution azotée est essentielle dans la vie d’une plante, car elle est impliquée dans la fabrication de macromolécules (molécules de grande taille) comme les protéines et la chlorophylle.

Lire l'article

Nitrate de sodium : utilisation

Le nitrate de sodium est un engrais « coup de fouet », c’est-à-dire qu'il agit rapidement sur la végétation. C'est pourquoi il est recommandé de l’utiliser à des moments et des dosages précis pour ne pas le gaspiller.

Pour optimiser son action, il faut utiliser le nitrate de sodium dans l’eau d’arrosage (comptez 1 ou 2 pincées dissoutes dans un litre d’eau) au début du printemps, lorsque le sol est encore froid. L’objectif est de permettre une reprise de croissance précoce. Par la suite, il n’est plus nécessaire d’ajouter du nitrate de sodium à l’eau d’arrosage : les bactéries du sol se chargeront de fournir à la plante l’azote dont elle aura besoin.

Lire l'article

Certains points sont à surveiller lorsque vous utilisez du nitrate de sodium ou salpêtre du Chili

  • L’arrosage doit se faire au niveau des racines et non sur le feuillage, car le nitrate de soude peut brûler les feuilles, du fait de sa puissance.
  • Il faut éviter d’utiliser le nitrate de sodium dans les sols argileux, car cet élément chimique modifie la structure de l’argile et donc du sol.
  • Le nitrate de potasse est un élément basique qui convient mieux aux sols acides.
  • Il faut éviter que les animaux domestiques lèchent et/ou mangent le nitrate de sodium, car il peut être très toxique.
  • Il n’est pas utile d’ajouter du nitrate de sodium à l’eau d’arrosage lorsque les plantes n’en ont pas besoin, car le produit sera lessivé (emporté par les eaux de pluie).

Il est également possible d’utiliser le nitrate de sodium pour dévitaliser une souche.

Attention : le nitrate de sodium est une poudre très soluble et extrêmement inflammable (elle se décompose sous l’action de la chaleur à 320°C et explose à 540°C). C’est pourquoi il faut le conserver dans un endroit sec, à l’abri de l’humidité, et le manipuler avec précaution. Toutes les informations sont disponibles sur les emballages des produits.

Pour votre sécurité, utilisez des gants lorsque vous manipulez cette substance.

Nitrate de sodium : prix

Le nitrate de soude, nitrate de sodium ou salpêtre du Chili se trouve principalement en jardineries, pour un prix en moyenne de 5 € le kilo sous sa forme la plus pure, en poudre, mais cela est assez rare, car c’est une ressource qui s’épuise. Il est également possible de le trouver sous forme liquide : il faudra alors compter 27 € le litre.

Les autres utilisations du nitrate de sodium

Ce produit n’est pas seulement un engrais, il a d’autres propriétés :

  • il est utilisé dans l’industrie pour la production d’agents corrosifs ;
  • c’est un additif pour le béton dans l’industrie des matériaux de construction ;
  • il est utilisé pour le transfert de chaleur dans certaines centrales solaires ;
  • c’est un additif alimentaire (numéro E251), le nitrate de sodium est un conservateur et un fixateur de couleur.

Attention, il ne faut pas confondre les nitrates et les nitrites. Par exemple, le nitrate de sodium est bien différent du nitrite de sodium. Certes, le nitrite de sodium est aussi un conservateur pour les viandes. Toutefois, il porte le numéro E250. De plus, la formule n’est pas la même pour ces 2 produits : NaNO3 pour le nitrate de sodium et NaNO2 pour le nitrite de sodium.

Composant principal du salpêtre du Chili, il était utilisé au XIXe et au début du XXe siècle comme matière première de l’industrie chimique, notamment pour la synthèse de l’acide nitrique.

En conclusion

  • Le nitrate de sodium est une poudre reconnue pour sa grande solubilité.
  • Le salpêtre du Chili est un produit riche en azote parfait pour le traitement et la croissance des plantes carencées.
  • Le nitrate de sodium ne fait pas partie des produits utilisables en agriculture biologique, il appartient à la catégorie des produits chimiques.

Ces pros peuvent vous aider