Engrais guano

Sommaire

Quand on lit les étiquettes de certains fertilisants ou engrais pour jardins, les produits évoquent des potions maléfiques... Pourtant, comme le sang séché, la corne broyée ou le purin d’ortie, le guano, excrément animal fossilisé, peut faire des miracles.

La composition a de quoi rebuter, mais ne vous y trompez pas : les fientes d’oiseaux et excréments de chauve-souris, appelés "guano", possèdent des vertus épatantes au jardin d’ornement comme au jardin potager. Si les avantages des fumiers sont parvenus à faire oublier leur composition, nul doute que le guano saura également vous convaincre.

Engrais guano : qu’est-ce que c'est ?

Origine du guano

Le guano est un engrais naturel à base de fientes d’oiseaux (marins dans la plupart des cars) et/ou de chauve-souris.

Le guano est généralement collecté à Madagascar et au Pérou, où il constitue même une richesse incroyable pour ces pays.

Bon à savoir : le mot "guano" vient d’ailleurs du mot quechua "wanu", qui signifie "excrément".

Vertus du guano

Le guano est un engrais très efficace puisqu’il :

  • encourage la croissance des plantes ;
  • régule l’équilibre du sol ;
  • agit très rapidement.

Sa forte teneur en azote et en phosphore le rend aussi efficace pour des plantes à feuilles que pour des plantes fleuries ou potagères.

À noter : halte aux idées reçues ! Le guano n’a pas d’odeur. Il peut donc être utilisé pour les plantes d’intérieur.

Il convient à tout type de plantes

Le guano peut à lui seul remplacer tous les autres fertilisants du jardin. Il est l’engrais le plus naturel et le plus complet de toute la gamme.

Bien sûr, d’autres engrais spécifiques pourront cibler les apports nutritionnels en fonction de l’espèce des plantes traitées, qu’elles soient fleuries, potagères, d’ornement, tropicales…

Quand utiliser le guano ?

Le guano peut s’utiliser comme engrais de fond ou engrais coup de fouet.

La fréquence des apports et le dosage seront donc différents.

Pour un traitement de fond :

  • le guano pourra être épandu et enfoui partiellement à la terre au printemps, quelques jours avant les plantations et semis ;
  • quelques pelletées de guano ajoutés après griffage du sol à l’automne permettront à ce dernier de se régénérer pendant l’hiver.

Bon à savoir : pour davantage d’efficacité, assurez le repos hivernal de vos carrés et parterres en couvrant la terre amendée de guano avec du compost ou de la matière organique végétale.

Pour un coup de fouet :

  • pendant la période de pousse de boutons floraux - dans le cas de plantes fleuries - à la saison de maturation des fruits ou lors de la phase de développement des feuilles, ajoutez à la terre de surface quelques poignées de guano pour redonner une vigueur quasi instantanée à la plante ;
  • arrosez abondamment pour que le guano se dissolve et agisse profondément dans les racines.

À noter : le guano est généralement vendu sous la forme de poudre à mélanger à la terre après griffage de la surface. Compter entre 4 et 10 € le kilo dans les enseignes de jardinage et les magasins spécialisés.

Pour en savoir plus :

  • Qu'est-ce qu'un engrais de fond ? Réponse dans notre astuce dédiée.
  • Les engrais organiques sont issus de matière vivante, soit animale, soit végétale.
  • Si vous avez un potager et/ou un jardin, sachez que le fumier de poule (engrais écologique de qualité) est très utile et gratuit.

Ces pros peuvent vous aider