Engrais de floraison

Sommaire

La nature est bien faite, mais un petit coup de pouce pour l’encourager à faire encore mieux est parfois bénéfique pour la stimulation et la croissance des fleurs ! Quel mal y aurait-il à tricher un peu et se faire aider de temps en temps par un produit disponible dans le commerce ou fabriqué par vos soins ? Si l’objectif est d’offrir au regard des plantes fleuries généreuses et en pleine santé, alors aucune hésitation !

Les engrais sont faits pour nourrir efficacement les plantes selon leurs besoins. Un apport d’engrais pour booster la floraison est salutaire une fois le printemps débuté et pendant toute la saison de fleurissement.

Toutes les infos dans cet article.

Engrais de floraison : un traitement « saisonnier »

Les plantes fleuries, à quelques exceptions près, ne fleurissent pas toute l’année. Leur période de floraison se situe, pour la plupart, entre le printemps et la fin de l’été, que ce soit en intérieur ou en extérieur.

Pendant ce court laps de temps, un apport ciblé en nutriments et en oligo-éléments aura une influence directe sur la vigueur de la plante et sur sa croissance. Vous pouvez donc commencer à mettre de l’engrais dès le début de la floraison puis chaque semaine en petite quantité selon le type de produit choisi.

Bon à savoir : Bannissez l’apport d’engrais pour la culture des plantes à bulbes (narcisses, tulipes, jacinthes…). Elles possèdent déjà en elles tous les éléments nutritionnels dont elles auront besoin pour une croissance généreuse et une floraison harmonieuse.

Les engrais de floraison sont solubles dans l’eau et généralement compatibles avec tout type de terreau et de substrat.

Engrais organique ou engrais minéral ?

Les engrais peuvent être organiques ou minéraux :

  • les engrais organiques sont généralement d’origine naturelle, parfois transformée : corne broyée, sang séché, guano, purin, compost, fumier ;
  • les engrais minéraux proviennent de gisements naturels exploités par l’industrie chimique : potasse, engrais azoté...

Organiques ou minéraux, les engrais n’agissent pas selon leur origine, mais en fonction des besoins de chaque plante qu’ils fertilisent.

Ainsi, pour un jardinage naturel, le jardinier pourra opter pour des engrais organiques. Pour un jardinage plus ciblé selon les attentes spécifiques des espèces végétales, il pourra utiliser des engrais minéraux pour leur culture, en respectant bien le dosage préconisé (les détails se trouvent sur l’emballage des produits).

Bon à savoir : Les engrais organiques ont une action lente, ils n’ont pas pour objectif de booster la culture et la croissance. Ils peuvent mettre plusieurs semaines avant d’agir et sont donc bénéfiques pour une action de fond. Pour les traitements coups de fouet à action rapide, préférez les engrais minéraux.

L’engrais de floraison est utilisé pour la culture de cannabis en France. Le cannabidiol (CBD) est une molécule du cannabis qui figure sur la liste des plantes dont la culture est autorisée en France. Un stimulateur de floraison spécifique existe pour le cannabis.

Engrais de floraison : quelle teneur en éléments nutritionnels ?

Les engrais sont classés selon la norme NPK, en référence aux éléments nutritionnels qu’ils contiennent : N pour azote, P pour phosphore et K pour potassium.

  • l’azote profite aux feuilles, plus denses et renforcées ;
  • le phosphore a un impact direct sur l’enracinement et le système racinaire ;
  • le potassium est utile pour la floraison et la maturation des fruits.

Un engrais enrichi en potassium sera donc le plus approprié pour les plantes fleuries en intérieur ou en extérieur, en pot ou en pleine terre.

Bon à savoir : les engrais minéraux vendus dans le commerce et estampillés « plantes fleuries » sont composés du taux spécifique des éléments nécessaires à la plante. Il est donc inutile de procéder à son propre mélange.

Sachez sélectionner le meilleur produit pour la culture et la croissance de vos plantes. Par exemple, l’utilisation de certains engrais est privilégiée pour les plantes méditerranéennes, d’autres pour les plantes médicinales et aromatiques, etc.

Quand apporter de l’engrais ?

Il est important de fertiliser dès la plantation en apportant à la terre une dose conséquente d’engrais.

À noter : dosage conséquent ne signifie pas excès. Reportez-vous toujours aux recommandations d’usage indiquées par le fabricant.

En pleine période de floraison, l’apport d’engrais peut se répéter toutes les 6 semaines.

Bon à savoir : Les engrais vendus dans le commerce indiquent sur les étiquettes les détails de composition et la fréquence des apports nécessaires. Ainsi, il existe des engrais « plantes fleuries » à action « coups de fouet » et des engrais à action prolongée.

Certains engrais liquides peuvent être ajoutés à l’eau de chaque arrosage pour favoriser la croissance de la plante.

Attention : il ne faut jamais apporter d’engrais à une plante déshydratée, exposée en plein soleil, ou aux heures les plus chaudes de la journée. Les brûlures induites par l’engrais « à sec » seraient irréversibles.

Engrais de floraison : liquide ou solide ?

Il faut savoir que :

  • les engrais liquides ont une action coup de fouet sur les plantes ;
  • les engrais solides agissent plus lentement et sont généralement utilisés en traitement de fond.

À noter : un engrais liquide doit toujours être apporté sur un sol humide !

Ce produit destiné à booster la croissance des plantes est soluble dans l’eau : respectez le dosage indiqué pour ne pas appauvrir la terre et agresser la plante.

Engrais floraison : à quel prix ?

Pour ces produits, comptez un prix:

  • entre 5 et 7 € le kilo d’engrais en poudre à diluer ou en granulés à épandre et incorporer à la terre ;
  • environ 7 € le litre d’engrais liquide ;
  • entre 40 et 50 € le kilo d’engrais « bâtonnet ».

Dégressif, le prix varie selon le nombre de litres. Par exemple, Biobizz est une marque reconnue pour l’engrais de floraison. Biobizz propose son Bio Bloom à un prix inférieur à 9 euros le litre pour un bidon de 5 litres. Pour un bidon de 10 litres, le prix baisse à moins de 8 euros le litre pour le Bio Bloom. Idem pour son Bio Grow vendu environ aux mêmes tarifs.

Au-delà du nombre de litres et du type de produit choisi, le prix peut varier selon les marques des produits. Biobizz, Algoflash, Fertiligene : étudiez bien les tarifs. Enfin, le prix dépend aussi de la composition NPK. Par exemple, tandis qu’Algoflash propose un engrais NPK 4-8-14, Biobiozz propose son bio Grow avec un NPK 4-3-6. Organique ou minéral : là encore une différence de prix peut intervenir pour votre engrais de floraison.

Comparez bien les prix, lisez soigneusement la description et consultez les avis sur les différents produits. Un comparateur vous aidera à déterminer si un produit est bio et si le produit convient à l’agriculture biologique.

Sachez enfin que vous pouvez acheter un pack d’engrais de floraison sur certains sites Internet. Chaque pack contient plusieurs produits, utilisables à différents moments de la floraison de vos plantes.

Pour en savoir plus :

En conclusion

  • L’engrais de floraison agit sur la croissance des fleurs
  • Il est conseillé d’utiliser cet engrais dès le printemps, puis durant toute la floraison
  • Sous forme liquide, cet engrais est soluble dans l’eau. Sous forme solide il peut se mélanger directement au terreau
  • Sur un comparateur, les avis client vous donnent une indication de la qualité de l'engrais.
  • Consultez l'étiquette de l'engrais pour savoir s'il est bio ou non
  • Chaque plante nécessite un engrais bien spécifique. Il existe même un engrais dédié au cannabidiol, la molécule de cannabis autorisée à la culture en France.

Ces pros peuvent vous aider